Notre Histoire

L’histoire commence avec Gustave Morin, qui travaillait en 1884 à la chocolaterie d’Aiguebelle en tant que confiseur chocolatier.

Il transmit sa passion à son fils, André, qui après avoir travaillé dans différentes chocolateries pour perfectionner ses connaissances, succéda à son père à la chocolaterie d’Aiguebelle.

Il décida en 1958 d’ouvrir sa propre chocolaterie artisanale au sein de la ferme familiale, les procédés employés par la chocolaterie d’Aiguebelle ne lui plaisant plus.

Notre objectif et notre vision du produit et du travail de qualité n’a pas changé au fil des années. Nous souhaitons produire du chocolat de qualité.

C’est pour cette raison, que Jean-François, le fils d’André, à décidé de cultiver ses amandiers, noisetiers et griottiers pour réaliser notre praliné maison, nos pâtes d’amandes et le nougat.

Puisque le chocolat est une histoire de famille, Franck Morin est aujourd’hui le dernier chocolatier de la lignée. Après avoir mené des études en industrie alimentaire et en commerce, fait quelques voyages au sein des plantations pour se familiariser avec le métier, il découvrit surtout l’importance des terroirs et des pratiques de cultures du cacao.

Quelque chose nous dit que l’histoire n’est pas près de s’arrêter…